4ème challenge 1000 mots – jour 4

Je suis K.O ! Complètement K.O ! Depuis le début du challenge, je remplissais mon quota sans trop de problème et puis ce matin, je me suis réveillée épuisée. Se réveiller épuisée, c’est quand même un comble ! L’écriture me fait toujours ça. Pourquoi ? Vous connaissez ça vous aussi ? Parce que si c’est comme de commencer le sport et qu’il faut y aller progressivement, je le prends bien. Mais si au contraire c’est parce que mon corps est « trop faible » pour supporter que mon cerveau développe et mette en mots son imaginaire, je suis dans de sales draps !

Vous avez une astuce pour rendre la tâche moins fatigante ? Pfff c’est quand même dingue cette réaction bizarroïde de mon corps ! Je me souviens encore lorsque j’ai terminé le premier Adrien Poche. Le soir, j’avais écrit près de 4000 mots d’une traite ! Ça ne m’étais JAMAIS arrivé. Le lendemain, j’étais sur les rotules et deux jours plus tard, clouée au lit comme si j’avais la grippe. « Allo docteur, quand je me sers de ma tête, mon corps me lâche… ».

2 thoughts on “4ème challenge 1000 mots – jour 4

    1. Pour ma part, je n’ai jamais « besoin » d’écrire mais toujours « besoin de créer ». Du coup, comme écrire est la seule chose que je sache faire… Mais en ce moment, je pense tout le temps à l’histoire que je suis en train d’écrire et malgré la fatigue, j’adore ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge