Frappe-toi le coeur d’Amélie Nothomb

Résumé : « Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. » Alfred de Musset

Mon avis : Quand le Nothomb arrive, on se jette dessus. C’est un peu pareil avec le Beaujolais nouveau. Pour la fête, pour le plaisir immédiat. Mais comme pour le Beaujolais, ça passe… ou pas. Et bien là, que dire ? Très bien écrit. Mais… Je cherche un mot plus correct que « chiant ». Gonflant. C’est moins chic mais c’est encore plus vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge