Je tiens le bon bout

Comme quoi, c’est possible ! De nouveau, le plaisir d’écrire, d’inventer des histoires, de vous divertir me revient. Et cette fois, je crois que c’est la bonne. Ouf ! On a échappé de peu que j’envoie tout valser !

L’humain est quand même très ambivalent. Je n’avais plus envie d’avancer dans l’écriture, plus envie d’inventer des histoires tant ma vie me convenait, tant le réel ne me semblait pas si mal. Et puis, ça a été plus fort que moi : j’ai eu des idées de projets. Ces idées ont mûrit sans que je ne les autorise vraiment à le faire mais rester dans son coin et se concentrer sur le « vrai » n’est pas la qualité première de mon cerveau.

Alors voilà, je vis quelque chose d’inédit : être bien dans la vie et être bien dans la fiction. Et ma tête n’est plus en ébullition. Elle a trouvé son rythme.

Comme je le dis souvent en ce moment : « Pincez-moi, je rêve ! ».

4 thoughts on “Je tiens le bon bout

  1. hé oui, étonnante cette phrase : je n’ai plus envie d’inventer des histoires tant le réel ne me semblait pas si mal » C’est tellement vrai ^^ Mais moi, dorénavant, je laisse cette envie d’écrire revenir quand c’est le moment (pourvu que la vie réelle me laisse aussi le temps de l’exprimer 😉 ce qui n’est pas toujours évident ! )

  2. Bonjour !
    Voilà une réalité si amère:moi-même,j’ai laissé tomber trois manuscrits inachevés qui jaunissent dans les tiroirs!…Faut dire que la vie ne nous laisse guère de répit pour se reconsacrer à l’écriture!..
    A bientôt !

    1. Je pense qu’il faut écrire quand on en a envie (et que le temps nous le permet) et tant pis si c’est un moment isolé entre plusieurs mois. N’avez-vous pas envie de sortir un manuscrit de votre tiroir… ou même d’en commencer un autre ? 🙂

      Merci en tous cas pour votre passage sur mon blog. Je vous invite à vous inscrire à la newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge