Le sumo qui ne pouvait pas grossir d’Eric-Emmanuel Schmitt

Résumé : Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d’une famille dont il refuse de parler. Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un « gros » en lui malgré son physique efflanqué, l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi. Mais comment atteindre le zen lorsqu’on n’est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ? Derrière les nuages, il y a toujours un ciel…

Mon avis :Premier roman d’Eric-Emmanuel Schmitt que je lis. Le sujet ne me disait pas tant que ça mais une amie, admirative de l’écrivain m’a dit « Je pensais comme toi. ». Alors j’ai tenté ce cours roman et je ne regrette pas. L’écriture est d’une beauté ! Pas de charabia, pas de mots savants mais une écriture douce et une histoire très originale. Je me suis inscrite à la masterclass d’E-E Schmitt et dès la première leçon, je lui ai trouvé tant de tendresse dans la voix, le regard, les mots… que je peux vous assurer que toute cette tendresse se retrouve dans sa plume. Attention, j’ai dis tendre et pas niais. J’ai un nouveau chouchou à mettre dans ma bibliothèque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge