L’éducation à la lecture

Récemment, je me suis fait la réflexion que ma montagne de magazines et de livres sur la santé, le développement personnel et les divers sujets qui m’intéressent, ne cessait de grandir. Je m’étais dit plusieurs fois que je les lirais dans les transports en communs, sur mon canapé après les repas dominicaux etc… Sauf que je ne prends plus les transports en communs (ou si peu) et qu’après les repas dominicaux, au mieux, je dors. Alors j’ai dû me rendre à l’évidence : le meilleur moyen de profiter de ma montagne de non-romans est de piocher dedans régulièrement au moment où je préfère lire : le soir dans mon lit.

Mais… C’était sans compter sur la petite voix que je connais si bien depuis toujours « Si tu ne lis pas un ROMAN, tu ne lis pas en fait ! ». C’est un peu comme ceux qui aiment la BD et qui passent pour des lecteurs paresseux. Ou les auteurs de BD qui ne sont pas de « vrais » auteurs pour certains. N’est-ce pas comme ça que l’on dégoûte d’ailleurs les enfants de la lecture ?

J’ai une fille de presque trois ans et qui adore les livres. Et il est hors de question que je lui dise quoi lire. J’espère la guider mais certainement pas la juger (même si elle lit Guillaume Musso… Je prendrais sur moi ! #Humour). Et la lecture, dans l’éducation, c’est comme pour tout : il faut montrer le bon exemple. Alors oui, stop à la course effrénée du plus grand nombre de ROMANS lu ! Il y a tant de choses à découvrir pour se borner à rester dans une seule catégorie.

Et vous, vous connaissez ce sentiment du « bon » lecteur, du « vrai » auteur, de l’amateur de « vraie » musique et du « faux » cinéphile car il n’a pas vu un seul film dit « d’auteur » ?

La vie est trop courte pour être petite (Benjamin Disraeli)

One thought on “L’éducation à la lecture

  1. Je partage ton point de vue, Charlotte ! L’essentiel est de lire. Il n’y a pas de lecture plus noble qu’une autre ! Quant au bon ou au mauvais livre, c’est comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Le livre que j’ai adoré, quelqu’un d’autre le détestera ! Je peux aimer un livre aujourd’hui et le trouver fade en le relisant un an plus tard ! Ta chronique est tout à fait intéressante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge