Les soupirs

Je m’apprêtais à rédiger les articles de mes dernières lectures quand j’ai vu que je n’avais pas écrit ici depuis le 24 juillet. Autant vous dire qu’avec cette belle année 2020 que nous passons tous, entre le 24 juillet et aujourd’hui, il s’est passé beaucoup de choses.

Vous savez, on se dit parfois que les choses ne peuvent pas être pires et puis… Si. Le 28 juillet, j’apprenais une dure nouvelle sur la santé de ma fille et toute ma vie et la sienne étaient chamboulées. Parfois, je me dis que je gère très bien, que le pli est pris. Même pour elle. Et d’autres jours, je me dis que c’est bien trop lourd à porter tout ça.

L’été était fou. L’automne est rude. Je reprends la lecture, j’ai enfin de nouveau envie d’écrire. Mais je veux le silence. La douceur. La contemplation. L’amour. La paix. Ne plus avoir peur. Ne plus avoir froid. Ne plus subir la solitude.

J’ai longtemps cherché mes mots pour dire ça. Je croyais que je ne savais pas les exprimer. Ils ont été entendu et j’espère vous les faire découvrir en 2021. Je vais coucher ces mots sur le papier. Essayer d’en faire une histoire dont le titre provisoire est « Les soupirs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge