Mirage de Douglas Kennedy

Résumé : Robyn le sait, son mari Paul est loin d’être parfait. Artiste fantasque, insouciant, dépensier, ce jouisseur invétéré a du mal avec les limites du quotidien. Le couple s’aime encore mais la crise couve. Sans compter la question des enfants. Robyn en veut un, Paul est d’accord. Mais le temps presse, et rien ne se passe… Pourquoi pas un voyage au Maroc ? Changer d’air, prendre le temps de vivre, se redécouvrir, et faire enfin ce bébé qui leur manque tant. Sur place, la magie opère : Paul se remet à peindre et Robyn à espérer. C’est alors qu’une nouvelle tombe, un secret révélé, si lourd, si explosif qu’il dévaste tout. Et Paul disparaît. Folle de douleur, terrifiée à l’idée de perdre celui qu’elle ne peut s’empêcher d’aimer, Robyn va se lancer à sa recherche. Une quête qui la conduira au bout d’elle-même…

Mon avis : En période de canicule, je me suis dit que d’aller au Maroc depuis mon canapé n’était pas une mauvaise idée. Autant vous dire tout de suite qu’aussi sympathique que soit la moitié des personnages de ce livre, ça ne m’a pas du tout envie d’y aller. Ce n’est pas mon « Douglas Kennedy préféré » mais l’histoire est quand même très bien fichue et j’ai refermé ce livre en étant chamboulée. Le message du livre est très fort et j’ai été subjuguée par la capacité de Douglas à se mettre dans la peau d’une femme. Car, comme toujours dans ses romans, son héroïne est forte, courageuse et les hommes… souvent bien lâches et trompeurs. Plusieurs scènes sont insoutenables, très franchement. Mais ne résistez pas : lisez pour savoir où se trouve le mari de Robyn. Et ne faites pas comme moi : n’oubliez pas le titre du roman en cours de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge