Mon prochain gros truc

A deux jours du troisième Challenge 1000 mots, je participe… au « prochain gros truc » ! Késaco ?

Mon prochain gros truc est l’adaptation française de the next big thing, un mème viral où les auteurs exposent leur prochain projet avant de désigner d’autres auteurs, qui font de même ensuite sur leurs blogs respectifs. Je dois donc ma participation à l’adorable Pierrick du Souffle numérique.

A deux jours du troisième Challenge 1000 mots donc et alors que je m’apprête pour l’occasion à retourner dans la folle aventure qu’est l’écriture de mon premier roman La semaine interdite, j’ai décidé de vous parler encore et toujours de… Adrien Poche – Un meurtre sans étiquette.

Un meurtre sans étiquette
Un meurtre sans étiquette

1. Quel est le titre de votre prochain texte ?

Mon prochain texte publié aura pour titre Adrien Poche – Un meurtre sans étiquette. Adrien Poche comme le nom de mon personnage fétiche. Un meurtre sans étiquette, le sous-titre de cette aventure. Il s’agit d’une nouvelle pour l’instant. Pour l’instant car je ne l’ai pas encore tapé à l’ordinateur et la longueur du texte est l’une des caractéristiques de la nouvelle.

2. D’où vous vient l’idée principale ?

L’idée principale me vient de mon travail. Avec les collègues, pour décompresser, on se fait parfois des films un peu médisants sur les gens qui nous agacent (un milieu de nanas, faut bien l’avouer !). Quand j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure d’Adrien Poche, je n’avais pas le temps de faire des recherches très poussées. J’ai donc décidé de le faire « vivre » dans un milieu que je connais bien : un magasin de vêtements. Ensuite, Adrien Poche est inspecteur alors il me fallait un meurtre. Avec tout ce que permet une imagination fertile, je me suis bien amusée pendant l’écriture.

3. À quel genre appartient-il ?

C’est une histoire policière avant tout. Le ton est un peu moins humoristique la première aventure mais l’amour est davantage présent.

4. Si votre texte était adapté au cinéma, quels acteurs verriez-vous dans les rôles principaux ?

Si je peux mélanger les acteurs français, américains, anglais, morts et vivants, ça donnerait Jacques Villeret, Tommy Lee Jones, Jean Dujardin et Kate Winslet. En gros…

5. Quel est le synopsis du texte en une phrase ?

« Tel est pris qui croyait prendre. » Oui, c’est ça. Une histoire de plein de duos qui mènent à un meurtre.

6. Allez-vous être publié par un éditeur ou en auto-édition ?

Pour ce texte, depuis le début, c’est vraiment que du plaisir et pas du grand art (même si je dois dire que ça déchire !). Du coup, je ne vais pas chercher d’éditeur. Je vais le publier à tout petit prix et en numérique. Du pur divertissement très accessible.

7. Combien de temps avez-vous mis pour produire votre premier jet ?

Mis bout à bout, ça doit faire 3 ou 4 mois mais avec le quotidien et la Terre qui continue de tourner, pas loin de 8 mois.

8. À quel autre livre pouvez-vous le comparer ?

Pompeusement, à n’importe quel livre d’Agatha Christie mais au fond, je sais que si l’envie est là, le résultat ne sera peut-être pas aussi majestueux.

9. Qui ou quoi a inspiré l’écriture de votre livre ?

Les personnes avec qui je travaille ainsi que les clients que je vois passer. Certaines personnes sont vraiment comme dans le livre et d’autres, c’est seulement le physique. J’ai par exemple une collègue qui peut très bien jouer la jeune fille innocente, l’ado ou la femme fatale. Son visage m’a aidé à créer un personnage en fait. Quant aux clients, j’ai grossi les situations mais parfois, on frôle l’histoire vraie !

10. Que pourriez-vous dire pour piquer l’intérêt de votre lecteur ?

Mon livre est magique ! Si ! Ok, il n’est pas encore sorti mais je peux vous l’assurer : il l’est ! Il divertit, fait rire, fait réfléchir sans que ce soit trop violent et ne coûtera pas cher du tout !

Voilà, j’ai fait mon boulot ! Et maintenant, je propose à Alice Pervilhac de répondre à ce petit questionnaire !

2 thoughts on “Mon prochain gros truc

  1. En numérique ? Voilà une très bonne nouvelle ! D’autant plus que si tu arrives à décliner les aventures d’Adrien Poche en plusieurs épisodes courts, ce sera un format parfait pour le numérique !

    Je te l’ai déjà dit mais je le répète : la couverture de ta nouvelle est vraiment géniale, chapeau à l’artiste !
    Sediter Articles récents…Mon prochain gros trucMy Profile

    1. Je me suis intéressée au numérique de très près ces dernières semaines : . Du coup, l’idée de faire découvrir les aventures d’Adrien Poche dans ce format me réjouie totalement !!

      L’artiste est Alice Charreton. Elle est tellement douée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge