Mon propre NaNoWrimo

Il y a quelques semaines encore, je vous proposais de répondre à plein de questions avec moi. D’ailleurs, petite parenthèse : si vous voulez les lire, les relire, vous les poser, commenter et j’en passe, elles sont toutes dans la catégorie Questions d’écrivain. Fin de la parenthèse. Donc, dans ces questions, il y avait la très sérieuse n°27 : Avez-vous déjà participé à un NaNoWrimo ?. A ce moment-là, je me suis dit « Mais c’est quoi encore ce truc ? ». Pour faire simple… lisez la page Wikipédia et visiter le site officiel 😉 ! Pour les feignant, je fais un gros résumé : pendant un mois, vous écrivez environ 2000 mots par jour tous le mois de novembre afin d’aboutir à un roman. L’idée étant de réussir à écrire, écrire une histoire censée qui plus est. Un sacré défis car le NaNoWrimo n’est pas un congé et que la vie continue !

Jusqu’au dernier moment (puisque nous sommes à J-2), j’ai hésité à participer avec La semaine interdit. Je me suis dis « Allez, je fonce ! ». Et le règlement m’a dit « Non non, il ne faut rien avoir commencé avant le jour J ! ». Donc, pas possible ! Je n’ai aucune envie de me lancer dans un autre roman ou même dans un recueil de nouvelles. Ce que je veux, c’est m’en sortir avec ce roman !

Alors, j’ai décidé de lancer mon propre NaNoWrimo ! Je vais donc écrire, écrire, écrire au minimum 1000 mots par jour (je peux faire plus, je n’ai pas le droit de faire moins). Il s’agira de reprendre là où je m’étais arrêté il y a déjà plusieurs semaines mon roman que j’aime pourtant tellement La semaine interdite.

J’ai créé une page « Mon NaNoWrimo » (regardez tout en haut de la page !) et sur celle-ci seront regroupées les règles à suivre et les articles de cette aventure !

Je vous invite, vous qui avez des manuscrits dans vos tiroirs, à faire la même chose, à me contacter pour qu’on partage nos liens d’articles sur le sujet. Pour ma part, je pense vous faire un petit récit tous les vendredis. Pourquoi le vendredi ? Pour reprendre, par la même occasion, le réflexe #FF sur mon Twitter.

Qui me suit ?

Bonne chance à vous, bonne chance à moi !

nano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge