Q14 : Êtes-vous auteur de fanfictions ? Si oui, quels fandoms ? Si non, pourquoi ?]

Q14

Oh non ! Je trouve ce concept très étrange. Je ne lui trouve pas d’autre utilité que de faire aimer l’écriture aux enfants : « Écrivez la suite de l’histoire de votre héros préféré. » tout comme on arrive à les appâter avec une saga comme Harry Potter qui devient un film et qu’on utilise sur tout et pour tout (assiette, gomme, arrosoir… Si si !) pour leur faire aimer la lecture.

Je ne me vois pas écrire de fanfiction car les personnages utilisés de m’appartiennent pas. Mine de rien, quand on lit un livre, il y a des choses que l’on ne voit pas (comme par exemple un trait discret de la personnalité du personnage principal) mais qui permet à l’auteur de construire une histoire plausible. Il y a les « coulisses » d’un livre qui reste étrangères aux lecteurs et qui font pourtant la richesse et la puissance d’un livre.

[A suivre : Q15 :Verriez-vous les fanfictions inspirées de votre récit d’un bon œil ? ]

4 thoughts on “Q14 : Êtes-vous auteur de fanfictions ? Si oui, quels fandoms ? Si non, pourquoi ?]

  1. Non, je ne me vois pas écrire de fanfictions, même s’il ne faut jamais dire: « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau ». Du moins, par pour l’instant, je n’ai jamais été fan de quoi ou qui que ce soit, juste fervente admiratrice, cela n’a sans doute jamais suffi 😉
    Et puis, surtout, j’ai besoin de me créer mes personnages et leur univers.

    1. J’ai été fan de séries tv mais justement, les scénaristes s’en sortaient sans moi donc pas besoin d’écrire des fanfictions. Maintenant, je suis admirative aussi de certains artistes. Je pense que je les admire car ils font des choses que je ne peux pas faire soit parce que je ne m’en sens pas capable soit parce que j’ai le sentiment qu’ils sont à une autre échelle par rapport à moi (par rapport à l’expérience de la vie principalement).

  2. Les fan fictions ne m’attirent pas non plus, mais je pense qu’elles sont une très bonne chose. J’en ai lu très peu, mais il faut avouer que certaines sont inventives. Les auteurs ne font pas que s’emparer d’un univers déjà créé mais le déforme, imaginent comment aurait évolué l’histoire si tel personnage serait mort, si tel autre serait devenu mauvais ou des choses du genre.

    Je pense que ça peut être une bonne chose pour une écriture adolescente, mais qu’il faut savoir créer son propre univers une fois le moment venu ! Après, si j’aime vraiment une œuvre, je n’hésite pas à m’en inspirer pour écrire, mais ça reste de l’inspiration, pas du plagiat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge