Se pencher sur un ancien livre…

Couverture Trois cents secondes

Quel plaisir de redécouvrir Trois cents secondes ! Depuis plus d’un an à ne penser qu’à Adrien Poche, j’avais mis de côté mes anciens écrits. Finalement, la proposition de travailler avec Damien Wake m’a permis de retrouver mon deuxième livre. Il avait besoin d’une couverture bien à lui (l’ancienne venait de TBE) donc ça tombait à pic !

Je pense que je vais relire Trois cents secondes. Je n’ai jamais lu un de mes livres lorsqu’ils étaient en « livres ». Je trouve ça un peu prétentieux et puis aussi, après les nombreuses relectures, je laisse volontiers mes histoires au public !

J’ai un lien très sentimental avec ce livre. Déjà, c’était le deuxième… celui que j’écrivais sans m’inspirer directement d’une situation marquante de ma vie (à la différence d’A jamais et de tout temps qui sera, je l’espère, le plus personnel).

Pour écrire ce livre, j’ai cherché à tester mon style. On me disait souvent « on reconnait ton style » alors je voulais voir si mon style savait s’exprimer ailleurs que dans des histoires sentimentales dramatiques. J’ai testé l’humour et le cynisme par exemple. Apparemment oui, mon style demeure ! Ouf !

En son honneur, j’ai crée une page facebook. Pour ceux qui se le demandent : oui, je le ferai surement pour tous mes livres ! J’y posterai des petites pépites de l’époque de l’écriture de ce livre.

A suivre donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge