Semaine 4 du challenge d’écriture et bilan

Je ne saurais dire combien de mots j’ai écrit tout ce mois. Je dirais que c’est mitigé. J’étais accaparé ailleurs et j’en étais très heureuse. Du coup, cette dernière semaine, je comptabilise… oui, c’est bien ça… zéro mot !

J’ai appris beaucoup sur mon livre et sur ma manière d’écrire durant ce challenge mine de rien !

J’ai compris que mes personnages étaient coincés et que je devais tout relire, classé les bons, les méchants, les on-ne-sait-pas-trop-encore. Je ne reprendrais l’écriture de La semaine interdite qu’après avoir fait ce travail obligatoire si je ne veux pas écrire une daube.

Concernant ma manière d’écrire, j’ai compris que de savoir que je serai lu d’une manière ou d’une autre (si aucun éditeur ne veut de moi, je saurais faire sans eux) pesait beaucoup sur moi. Je pense aux éventuelles critiques et comme il y en a toujours à faire (tous les goûts étant dans la nature…), je reste bloquée. Pourtant, jamais je n’ai été rejetée sur un ton de « Pour qui tu te prends auteur de pacotille ? » (sauf une fois dans une librairie qui a depuis fermée). Il va falloir faire abstraction de tout cela…

A propos du site du challenge, il n’a pas encore eu de mises à jour mais ça ne saurait tarder. Que les participants m’excusent…

2 thoughts on “Semaine 4 du challenge d’écriture et bilan

  1. Oh, non, ne pense pas aux critiques avant d’avoir terminé ! C’est tue-inspiration, ces bêtes-là ! Écris ce que tu as envie d’écrire, travaille ton texte, et les critiques n’y pense pas. Qu’on ne fasse rien ou quelque chose, on sera toujours critiqués d’une manière ou d’une autre, donc…
    Bon courage !

Répondre à Charlotte Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge