Comment sont nés vos livres ?

En recevant une invitation sur Facebook afin d’aimer une page nommée Stories of books, j’ai eu une idée. A la base, cette page traite du blog du même nom dont l’admin parle de ses lectures. Sur le moment, j’ai cru que c’était un blog sur « L’histoire d’un livre ». A côté de la plaque je suis mais inspirée également.

Pour les 300 ans de Jean Jacques Rousseau (et pas une ride), je vous propose de poster en commentaire le lien ou directement l’histoire d’un de vos livres (ou de tous !). Parlez-moi de comment l’idée vous ai venu, comment s’est passé l’écriture, pourquoi vous avez voulu l’écrire, comment vous vous êtes senti après l’écriture et/ou la publication etc… Bref, je veux tout savoir car plus que les oeuvres, j’aime les artistes.

Pour ma part, je vous prépare l’histoire d’Adrien Poche, le premier.

JJ Rousseau

6 thoughts on “Comment sont nés vos livres ?

  1. Là, je viens de boucler « Dégénérescence ». J’ai eu l’idée de l’écrire après un épisode de la saison 3 de « Murdoch mysteries », qui traitait d’eugénisme. Curieuse comme je suis, j’ai décidé de me renseigner sur cette curieuse science.
    Pour l’instant, le roman est en cours de correction, et les chapitres sont disponibles gratuitement au fur et à mesure par-là => http://www.atramenta.net/lire/degenerescence/37154.
    Pour ce qui est de l’écriture, tout a été très très vite. Vingt-deux jours pour environ 50000 mots pendant le Camp NaNo de Juin. Un vrai moment de plaisir ^^
    Mon perso a un peu des allures de Sherlock, et entrer dans sa tête de scientifique borné et arrogant aura été un pur bonheur !

    1. Je suis toujours impressionné par la quantité de projets que tu mènes jusqu’au bout ! Chapeau ! Et merci de l’avoir partagé avec nous. Tu as eu des retours sur Astramenta ?

  2. Je crois qu’à la base j’ai commencé à écrire « Chuchotis… » à 16 ans pour faire comme la copine *honte* sauf que 6 ans après, à 22 ans j’avais enfin terminé cette histoire qui ne m’a somme toute pas quittée et que bien plus tard, je la reprenais entièrement pour la publier. Ces personnages m’accompagnent à tout bout de champ, pour chaque étape de ma vie, il y a un chapitre à faire vivre à l’un ou l’autre ! Je me demande parfois si j’arriverais à les « laisser » un jour ^^
    Pour tout mes autres projets, ça peut partir d’une simple question « Comment voyez-vous le monde dans 60 ans ? »
    D’un exercice d’écriture collectif « je vous donne un mot, écrivez un texte/un poème dessus »
    D’un rêve étrange « Tiens, et si je m’imaginais comment on pourrait créer le maillon manquant du monde animal/humain ? »
    D’un rêve plus poétique « Et si j’avais exactement tout ce que je voulais à quoi ressemblerait ma vie ? »
    De questions existentielles « Que peut-il bien se passer dans la tête de cet animal ? »
    Ou moins existentielles « Et si je revenais en arrière, je changerais quoi ? »

    Après, évidement, il faut rajouter la touche « de la romancière » et pas faire un copier/coller de ma vie/de ce que je pense… ça n’intéresserait personne 😉

    1. Je vous que nous fonctionnons pareil Barbara ! J’ai acheté Chuchotis mais ma pile à lire est assez importante. Son heure viendra. A quel tome en es-tu ?

Répondre à Terhi Schram Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge