Interview de Stéphanie Chaulot pour Objectif Mada

Stéphanie et Simon

Comme vous le savez peut-être, le deuxième livre du collectif Bons Baisers De Partout, Vôtre est sorti la semaine dernière. A cette occasion, j’ai interviewé Stéphanie Chaulot, cofondatrice d‘Objectif Mada (l’association qui reçoit les bénéfices des ventes du livre) dans le but de rédiger un article pour Suite101. Cet article est actuellement en correction et j’ai pensé que cette interview, dans son ensemble, pouvait être utile à l’association et au livre. Je vous propose donc de la lire ci-dessous.

1) Peux-tu te présenter s’il te plait ?

Je m’appelle Stéphanie Chaulot, j’ai 27 ans, je suis enseignante, écrivain public et auteure quand j’ai le temps ! Je suis également présidente de l’association Objectif Mada. Je précise que le vice-président est Simon Brändli, il est ingénieur-écologue ce qui explique la portée écologiste du projet.

2) Comment l’association a-t-elle été créée ?

L’association a été créée il y a pile 1 an. L’idée nous est venue un soir de juin alors que nous préparions notre voyage à Madagascar. Nous nous sommes demandés s’il n’y avait pas plus à faire qu’un simple voyage. Quelques jours plus tard Objectif Mada était né.

3) Quel est son but ?

L’objectif d’Obm est de faire découvrir Madagascar, son peuple et sa biodiversité hors du commun (80% des espèces sont uniques et menacées de destruction), ainsi que d’aider au développement des écoles malgaches. Nous mettons en lien des écoles malgaches avec des écoles françaises pour qu’ils correspondent. Nous sommes intervenues pour sensibiliser nos écoles partenaires à l’environnement et faire découvrir Mada. Cet été, nous intervenons dans un centre de loisirs et dès la rentrée, nous voulons intervenir dans d’autres écoles (en cours).

4) Avez-vous déjà eu des retombées ?

Nous sommes intervenues auprès de 200 élèves. Niveau retombées, une classe de CM1 et une autre de CM1-CM2 qui communiquent avec nos écoles partenaires à Madagascar. Des projets d’expositions sont en cours, le bouche à oreilles pour d’autres interventions, des articles de presse. Peut-être des aides de certaines villes pour le développement d’interventions de ce type dans leurs écoles. Ça suit son chemin. Nous envisageons de faire des ateliers pédagogiques avec l’aide d’une école dans le Doubs.

5) L’association a un an. A-t-elle encore de longues années devant elle ?

J’espère que l’asso va avoir de longues années devant elle, c’est le but en tout cas ! Dans l’objectif, il est prévu de retourner là-bas avec des affaires scolaires et des livres, des instits et parents d’élèves se sont déjà portés volontaires. On a d’autres projets aussi qui j’espère vont se concrétiser, etc. J’avoue qu’on ne manque pas de projets, de bras peut-être 😉

6) Qui vous aide ?

Alors déjà dans l’asso, on est 6 membres du bureau plus des gens qui interagissent autour (les instits, des amis, des connaissances ponctuels une dizaine en tout), la porte est ouverte à d’autres. D’un point de vue officiel, on espère obtenir des aides d’états, c’est en cours donc je n’en parle pas trop. Et on a eu quelques dons également. Tout commence à se mettre en place en fait.

7) Comment l’idée du livre a-t-elle été pris au sein de l’association ?

L’idée du livre a été pris de deux façon: déjà une excellente nouvelle parce que c’est un gros coup de pouce, ne serait-ce que par la pub et la « crédibilité », ensuite vu que j’écris et que Simon aussi, ce n’était pas une grosse surprise que des auteurs nous proposent un collectif. Ensuite, deuxième réaction: la pression parce qu’il faut que l’on assure derrière^^.

Site de l’association Objectif Mada : www.objectifmada.org/

Objectif Mada

4 thoughts on “Interview de Stéphanie Chaulot pour Objectif Mada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge