Le livre des Baltimore de Joël Dicker

Résumé : Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012 il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Mon avis : J’ai adoré La vérité sur l’affaire Harry Quebert alors malgré les critiques un peu moins enjouées, j’ai sauté sur ce second roman. Et je l’aurais bien mérité : perpétuellement réservé à la médiathèque de ma ville, j’ai fini par l’acheter et je ne suis pas déçue. On retrouve Marcus Goldman, héros de La vérité sur l’affaire Harry Quebert, personnage infiniment attachant, après le succès qui ne l’a pas changé. En grandissant, il comprend le risque de se fier à une image et au pouvoir illusionniste que donne l’argent. Il sait bien ce qui est arrivé aux Goldman de Baltimore mais l’accepter est une autre histoire. Et le personnage finira par une déclaration d’amour envers ses parents, qui ne brillent pas à l’extérieur mais dont l’amour l’aura finalement porté jusqu’au point final de ce nouvel ouvrage. Un bijou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge