Les manuscrits sous la poussière

books-785894_640

J’aimerais connaître votre manière de procéder quand vous reprenez en mains un manuscrit inachevé et oublié pendant des mois, voir des années.

Je n’ai rien écrit (rien de manière très sérieuse et assidue) depuis… pfiou non, je ne peux pas l’avouer. Mais j’ai des histoires en tête et des histoires déjà bien entamées. Voir presque terminées. Mais voilà, j’ai beau les avoir écrites, il y a des détails, des choses dont je ne me rappelle pas. Pour ma nouvelle Celle qui accompagne le héros, j’ai voulu tout réécrire depuis le début mais il y a des choses que j’aimais vraiment dans la première (et presque complète) version que je voudrais intégrer. Si je me lance dans l’écriture d’une nouvelle histoire, je me dis que Celle qui accompagne le héros ou bien mon premier roman ne sont pas prêts de voir le jour alors je me freine. Résultat : rien ne se passe.

Amis auteurs, partagez votre expérience de la page blanche, de la perdition de l’écrivain, de la panne tout court. Bref, parlez-moi de vos maladies d’auteurs et surtout de vos guérisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge