Q 21 : Êtes-vous du genre à partir d’une idée, écrire, et prévoir le scénario en chemin, ou à tout planifier ?

Q21

Je pars d’une idée et en écrivant, il en arrive d’autres. Je ne sais jamais si l’idée va être appliquée, modifiée ou encore oubliée. Tout est possible. Par contre, plus les histoires deviennent complexes et plus je note les grandes lignes. Je fais une sortes de plan développé.

Quant à savoir si j’ai toujours la fin de mes livres la réponse est que j’ai toujours LES fins de mes livres. Environ 3 ou 4 qui ne sont pas toutes en « happy end » car selon l’humeur, les idées changent et ce sont les personnages qui en payent le prix !

[A suivre : Q22 : L’endroit le plus insolite où vous avez eu une idée géniale qu’il vous était impossible de noter ?]

One thought on “Q 21 : Êtes-vous du genre à partir d’une idée, écrire, et prévoir le scénario en chemin, ou à tout planifier ?

  1. Autrement dit, si ton patron te saoule dans l’après-midi, tu tues l’un de tes personnages dans la soirée ! Pas fair-play tout ça, les pauvres !

    Ma méthode d’écriture est assez similaire à la tienne : j’ai les grandes lignes en tête (je pense qu’il est nécessaire de savoir où on va, même si ça reste flou), plus quelques moments clefs, et je suis ensuite le fil de mon écriture.

    Il arrive souvent que mes personnages changent ou qu’ils finissent par me guider dans leur réaction, dans le déroulement du récit, etc.

    Je trouve que cette idée de questions pour l’auteur est excellente car ça te permet de te livrer complètement à tes lecteurs, et de leur donner tes secrets de fabrication ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge