Toutes ces grandes questions sans réponse de Douglas Kennedy

Résumé : Tout à la fois confession intime et essai littéraire, Douglas Kennedy nous livre une sorte de manuel de savoir-vivre à la Montaigne, dans lequel il se dévoile comme jamais.
Le bonheur n’est-il qu’un instant fugace ?
Sommes-nous les victimes ou bien les artisans de notre infortune ?

Ce sont là quelques-unes des grandes questions que pose Douglas Kennedy dans un livre témoignage, à mi-chemin entre confessions et essai littéraire, un véritable manuel d’art de vivre dans lequel il se dévoile comme jamais.
Une lecture vivifiante, touchante et drôle, fourmillante d’anecdotes, nourrie d’expériences personnelles tantôt dramatiques, tantôt comiques.

Mon avis : J’ai toujours été fasciné par les artistes, les écrivains en particulier. A quoi ressemble la vie d’un écrivain capable de créer un telle oeuvre ? Que se passe-t-il dans sa tête ? Je me souviens de la biographie de Romain Gary par Dominique Bona et j’avais adoré découvrir « l’envers du décor ». Là, pour avoir vu de nombreuses vidéos d’interviews de Douglas Kennedy, je connaissais son humour naturel Ma surprise a été de voir à quel point il était normal. Enfin, normal… J’espère car je me suis énormément reconnue dans ses réactions. Dans ce livre, on retrouve également une critique de l’Amérique qui, je l’espère, est entendue jusque là bas et pas seulement à New York où il est né. Douglas Kennedy voyage, vit, traverse les épreuves et ne cesse jamais d’assouvir sa curiosité. Voilà ce qui donne à Toutes ces grandes questions sans réponse un merveilleux témoignage de notre époque. C’était ma 18ème et dernière lecture de l’année 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge