Un employé modèle de Paul Cleave

Un employé modèle - Paul Cleave

Résumé : Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au commissariat central de la ville. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles en cours. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un serial killer sanguinaire accusé d’avoir tué sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch. Contrarié par ce coup du sort, Joe décide de mener sa propre enquête afin de démasquer lui-même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres.

Mon avis : Il s’agit de mon premier thriller et après avoir lu plusieurs critiques de ce livre, je peux dire que je suis fière d’être allé au bout de ce livre terrifiant et morbide. Honnêtement, j’ai passé deux nuits difficiles à cause de cette histoire (ce n’est pas pour dire mais certaines scènes donnent vraiment envie de vomir !). Ce qui m’a fait poursuivre, c’est cette histoire complètement barge et une écriture tout simplement parfaite ! Et dire que Paul Cleave a écrit ce livre à mon âge (pour n’être publié que huit ans plus tard) ! L’histoire est ficelée à la perfection, les rares moments de répits, on les doit au personnage de Sally même si on se demande comment ça va se finir pour elle. Un roman incroyable ! Je serais curieuse d’avoir l’avis d’un pro du sanguinolent littéraire !

6 thoughts on “Un employé modèle de Paul Cleave

  1. On demande Julien Perrin en dernière phrase 😉
    Hihi le jour où j’arriverais à lire ça je m’auto-dédie une statue… ou un statut à défaut >< à ma gloire et à mon courage 😀 !

    1. Il me semble que j’avais commenté ton article d’ailleurs.

      Depuis cette lecture, je suis devenue accro ! Alors que j’étais plutôt très soft niveau lecture. Paul Cleave m’a eu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge