Un nouveau monde

Alors que je venais d’appuyer sur la touche « Envoyer » de ma boîte mails, j’ai été prise d’un gros doute, le fameux syndrome de l’imposteur. Après 18 mois sous silence, je me permettais de contacter un éditeur ? De quel droit ? Et puis je me suis rappelé de ce que j’avais réalisé depuis 2007. Pas beaucoup de cartons pleins mais mon petit égo me dit que, peut-être, le problème vient de la diffusion et non du contenu de ce que je propose.

Alors oui, 18 mois loin de ce monde pour en découvrir un nouveau, bien plus médical. Un nouveau monde qui m’a éloigné de l’ancien et qui m’a énormément appris (sur une maladie qui m’était étrangère, sur mes capacités, sur mon entourage). Aujourd’hui, j’ai la force de créer un autre monde. Je prends un peu de l’ancien et un peu de celui qui m’a embarqué littéralement mi-2020 pour créer un nouveau monde.

Dans ce monde, il y a donc l’écriture. Peut-être pas en indépendance cette fois-ci. Celle qui accompagne le héros m’a demandé un ENORME travail mais il n’a pas eu, à mon sens, la mise en lumière qu’il méritait car je ne sais pas faire. Parler et vendre les livres des autres, oui. Les miens, non. Du coup, je me dis que je peux consacrer mon énergie à l’écriture dans son ensemble mais que les éditeurs sont comme les boulangers : ce n’est pas parce qu’on sait tous faire du pain qu’il faut se passer de la boulangerie car le rendu final est quand même bien meilleur avec un professionnel !

Préparez-vous à voir un peu de nostalgie prochainement sur mes réseaux sociaux (Facebook et Instagram. J’ai supprimé Twitter). Ca permettra à quelques uns d’entre vous de découvrir, peut-être, ce que j’ai fait jusqu’à présent.

Je regarde aussi vers l’avenir. J’ai beaucoup de projets en cours et dans ma tête. Pour l’instant, je suis à la recherche d’un éditeur jeunesse (je vous raconte tout ça bientôt) et dans l’écriture d’un « témoignage », d’un partage d’expérience concernant mon vécu depuis 18 mois. La fiction, après un réel si fort et perturbant, ne me tente actuellement pas pour ma plume mais je lis beaucoup (ça me rappelle que mon bilan #12livresen2021 est disponible et que le #12livresen2022 est lancé !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

CommentLuv badge