Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas Kennedy

Résumé : Pour ses intellectuels de parents, Hannah Buchan est une vraie déception. À vingt ans, au lieu de grimper sur les barricades et de se fondre dans l’ébullition sociale des années soixante-dix, elle n’a d’autre ambition que d’épouser son petit ami médecin et de fonder une famille. Installée dans une petite ville du Maine, Hannah goûte aux charmes très, très discrets de la vie conjugale. C’est alors que le hasard lui offre l’occasion de sortir du morne train-train de son quotidien : malgré elle, Hannah va se rendre complice d’un grave délit. Trente ans plus tard survient le 11 septembre, et avec lui le temps du doute, de la remise en question, de la suspicion. Le passé d’Hannah va ressurgir inopinément. Et du jour au lendemain, son petit monde soigneusement protégé va s’écrouler…

Mon avis : Avec Douglas Kennedy, la quatrième de couverture n’est qu’un fragment de l’histoire. Ce roman, c’est une pépite, un trésor ! Deux histoires en une (la deuxième n’étant pas du tout mentionnée dans le résumé), vous serez vraiment mené par le bout du nez par Douglas Kennedy, qui, comme à son habitude, fait vivre un calvaire à ses personnages. Nous traversons la vie d’Hannah, on finit par croire à son existence et aujourd’hui, elle me manque ! Tout comme le magnifique personnage de Margy. Avec Douglas Kennedy, tout n’est pas tout rose ou tout noir et jusqu’à la dernière ligne, vous aurez le souffle coupé. Son imagination et cette façon de mener l’histoire est un véritable art. Assurément mon auteur favoris ! Découvrez également Les désarrois de Ned Allen ainsi que L’homme qui voulait vivre sa vie et Murmurer à l’oreille des femmes.

Je ne résiste pas à vous montrer cette couverture. D’ailleurs, j’ai lu très souvent jusqu’au milieu de la nuit. Le Sunday Times (de Londres) m’avait pourtant prévenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge