Murmurer à l’oreille des femmes de Douglas Kennedy

Résumé : L’amour et la solitude, la possibilité de changer de vie, le hasard des rencontres, les choix qui s’offrent à nous, l’art de la fuite… Douglas Kennedy explore ses obsessions et livre une variation en douze mouvements, douze histoires tour à tour nostalgiques, drôles ou douces-amères dans lesquelles l’auteur se dévoile comme jamais pour revisiter le discours amoureux.

Mon avis : Douglas Kennedy a écrit douze nouvelles parfaites. Désolée, je n’arrive pas à employer de mots moins élogieux. Ses romans Le désarrois de Ned Allen, L’homme qui voulait vivre sa vie et La femme du Vème (Comment ? Je n’ai pas écrit d’avis ici ?!) sont encore gravés en moi. Il y a une psychologie des personnages très réaliste, des histoires profondes et bien ficelées. Pour moi, c’est l’écrivain américain le plus doué de notre époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge