Sentinelle de la pluie de Tatiana de Rosnay

Résumé : La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l’événement depuis deux ans, alors qu’importe les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n’est pas la plus grande menace qui pèse sur l’unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots…

Mon avis : J’aime beaucoup Tatiana de Rosnay car ses livres ne ressemblent à aucun autre. La manière qu’elle a de parler de la famille est captivante. Quant aux lieux, on a l’impression d’y être, qu’ils sont vivants également. Sentinelle de la pluie est un vrai bijou. La ville de Paris est menacée par les flots, l’unité de la famille également de diverses façons (le fils et la mère, le père et la mère, la fille et son mari ou la fille et le fils…). Il y a la raison du dîner et il y a tout ce qui fait que rien ne se passe jamais comme prévu. Le passé qui influence encore le présent, aussi. Et un thème en plus, au milieu de tout ça (et qui fait parti d’un secret ou plutôt d’un non-dit ou d’un dit pas fini…). Tatiana de Rosnay traite de l’homosexualité avec beaucoup de naturel, de douceur. Le sujet n’étant pas quelque chose qui me gêne, je l’ai trouvé pleine de poésie. Ceux qui auraient des choses à redire sur les désirs des uns et des autres devraient lire ce livre. Il n’y a que de l’amour et c’est bien cela qui aide notre héros à garder la tête hors de l’eau (c’est le cas de le dire !) et à maintenir l’unité de cette famille comme les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge